/ La collecte

TWTXT : Tweeter comme un hacker

Ouais alors, ouais. Je sais que le nom est assez tapageur, mais on attire les lecteurs comme on peut hein.

C'est sur un nouvel outil de l'ombre que je vais vous parler aujourd'hui, twtxt comme indiqué dans le titre.
Mais du coup quid de cet outil ? Comment devenir un hacker ? Et plus important encore : à quoi ça sert ? (Vous avez vu comment j'ai annoncé le plan de l'article comme un professionel ? Vous y habituez pas, même moi j'ai pas fait exprès)

Twtxt, qu'est ce que c'est ? (fafafafa)

Avec ce titre d'une référence évidentes aux têtes parlantes (Talking Heads), je vais débuter cette explication !

Alors ! Derrière ce nom imprononçable et totalement mystique se trouve une plateforme de microblogging décentralisée et pas hyper accessible. Je sais que je vous vends pas super bien le truc mais c'est toujours un plus de savoir que ça existe :)

Maintenant va falloir que je rentre un peu plus dans les détails parce que je sens que vous êtes pas encore totalement avec moi.

Le microblogging : Ça c'est comme Twitter ou Mastodon. Une plateforme ou on écrit à peu près tout ce qu'on veut avec pour seule limite le nombre de caractères. Le terme en lui même me semble assez compréhensible.

Décentralisé : Là on rentre dans du sérieux. On peut reprendre les exemples de Twitter et de Mastodon, qui ont pour différence principale la décentralisation. Si Twitter n'est qu'un seul site, géré par une seule entreprise, Mastodon est un ensemble de sites (appelés "instances") gérés par plein de personnes différentes. Toutes ces instances sont liées entre elles et communiquent pour en apparence n'être qu'un seul site :) C'est un peu comme le principe des mails, on crée un compte chez Protonmail mais ça n'empêche pas d'envoyer un mail à un utilisateur de GMail. Le principe de communication entre les serveurs s'appelle la "fédération", mais c'est une autre histoire. Si vous voulez plus de précisions mais sans rentrer dans le technique je vous propose la page "À propos" de Disroot, qui explique assez bien le concept de "décentralisation".

Un petit schéma pour vous aider à visualiser

Bon. Maintenant que ça c'est clair, on va pouvoir continuer la présentation !

Si on récapitule avec ce qu'on sait, twtxt est un outil qui permet de poster des messages publiquement (ou non), et de suivre d'autres personnes postant des messages avec ce même outil.

Mais la spécificité de ce service est qu'il a été conçu pour être utilisé en ligne de commande (oui encore, mais c'est pas de ma faute j'adore ça), et les utilisateurs de ce service ainsi que les messages sont globalement invisibles au reste d'internet si l'on ne sait pas où chercher.

Twtxt fonctionne avec un simple fichier texte, accessible en ligne, auquel on ajoute des "status" qui sont lisibles soit directement en allant voir le fichier depuis son URL, soit avec twtxt pour afficher les nouveaux messages des utilisateurs suivis.

Comment devenir un hacker du microblogging ?

Là on va rentrer dans la phase d'utilisation, préparez-vous ça va piquer.

En allant sur le GitHub de twtxt, on accède à un lien de documentation (en anglais, forcément) avec tout ce qu'il faut savoir depuis l'installation à la configuration, en passant par les appels d'API.

L'installation est assez facile, une simple commande pour installer un paquet python appelé avec pip :
$ pip3 install twtxt

Puis on démarre l'aventure avec la commande :
$ twtxt quickstart
Ce qui va générer le fichier de configuration pour nous, en demandant notre pseudo, où le fichier comportant nos messages sera accessible etc.

Vous pouvez dès-à-présent commencer à poster des messages avec :
$ twtxt tweet "Mon message"

Note : Il n'est pas possible de poster des status visibles publiquement si vous êtes depuis votre ordinateur personnel et que celui-ci n'agit pas en tant que serveur. Twtxt n'est pas facile d'accès, mais c'est ce qui fait son charme et sa différence. Cependant il est totalement possible de suivre des utilisateurs, même si vous ne pouvez pas poster de messages.

Pour suivre quelqu'un il y a 2 manières différentes :

  1. Aller checker à la main l'adresse de son fichier twtxt depuis son navigateur.
  2. Utiliser la ligne de commande pour s'abonner et afficher les messages des utilisateurs suivis.

Bon, j'espère que vous n'êtes pas totalement perdus, mais si c'est le cas j'ai une solution qui va vous permettre de faire comme tout le monde et de participer à tout ça même si vous n'avez rien capté à tout ce que j'ai écrit au dessus.
Pour cela il vous suffit d'aller sur twtxt.xyz qui est une interface web créée par un utilisateur, permettant de suivre des personnes et de poster des messages depuis ce site. Il permet également de découvrir des gens à suivre. Seul point négatif, la connexion ne se fait que grâce à un compte Github, qu'il vous faudra créer si vous n'en possédez pas.

Pour en revenir à la fonctionnalité d'abonnements à d'autres utilisateurs, comme il est assez difficile de trouver des personnes, certains de ces utilisateurs ont décidé de créer des fichiers qui regroupent un maximum de ceux qui utilisent le service.
Il y a évidemment le site twtxt.xyz comme présenté juste avant, mais également ce fichier modifiable par tous qui donne un point de départ.

Mais enfin, à quoi ça sert ce truc ?

Ce "truc" comme vous dites, est une nouvelle manière de s'exprimer sur l'internet, avec un public plus restreint, sans aucune censure puisque chacun est maître de ce qu'il poste, sans qu'il y ai une entité au dessus pour décider de censurer ou non. Encore un lieu de liberté méconnu accessible pour les plus braves d'entre nous.

Je finirais par une "shower thought" (littéralement "pensée de douche") que je trouve assez pertinente :

"Remember when people had diaries and got mad when someone read them? Now they put everything online and get mad when people don't."

Traduction :

"Vous vous souvenez de l'époque ou les gens possédaient des journaux et s'énervaient quand quelqu'un les lisait ? Maintenant ils mettent tout en ligne et s'énervent quand les gens ne les lisent pas."

Prenez conscience de la manière dont vous utilisez l'internet, il y a plein de façons alternatives. Et si je vous parle des plus méconnues, voire extrêmes, c'est pour vous montrer qu'il y a un monde très vaste derrière ce que vous connaissez.


PS : Je sais que vous voulez savoir où me suivre, mais je vous ai déjà donné tout ce qu'il fallait pour me trouver 😁


(Un énorme merci à Eliot pour m'avoir corrigé sur le schéma et pour ses supers retours constructifs ! Allez checker Funkwhale, son projet perso incroyable)